Comment s’embarquer pour Haïti, tout en restant à Pontarlier ? Mais en allant au musée, bien sûr !

Les toiles de Jasmin Joseph et de Frantz Zéphirin vous apportent un peu du soleil et de la puissance de l’art haïtien. A travers 33 tableaux vivants et narratifs, les artistes mettent en scène les animaux pour dénoncer les comportements humains.

Chez Jasmin Joseph, Hibou est amoureux de Colombe. Après des nuits entières à discuter, Colombe aimerait voir le visage de son fiancé. Mais, Hibou a trop honte de son physique pour se montrer… Si elle le voit, elle ne pourra pas l’aimer, pense-t-il… Un beau conte sur la différence et l’acceptation de soi !

Pour Frantz Zéphirin, les envahisseurs de l’île d’Haïti, Espagnols ou Français prennent la forme d’animaux sauvages cruels et sanguinaires pour asservir les populations indigènes ou esclaves. N’est pas civilisé, celui que l’on croit !

A voir au musée de Pontarlier, jusqu’au 17 août 2020