Lancement officiel de la campagne de souscription populaire pour la renaissance du Château de Joux à la Cluse et Mijoux. La Fondation du patrimoine et la Communauté de Communes du Grand Pontarlier, lancent mardi 13 octobre une collecte de dons pour la sauvegarde du Château, classé monument historique.

En effet, une première tranche de travaux débutera au printemps et aura pour objectif de restaurer les ponts-levis (à flèches et à bielles pendantes), pont dormant et porte d’honneur. Cette restauration est un préalable indispensable pour maintenir le site ouvert à la visite et envisagerd’autres tranches de travaux. Un programme de valorisation scientifique, touristique et culturelle de ce monument s’échelonnera sur 10 ans et marquera une véritable renaissance du Château, appelé à devenir un équipement culturel et touristique majeur dans la région, en France, et dans les pays voisins.

Il mobilisera plusieurs millions d’euros, dont 65 % sont issus de financements publics (Direction régionale des affaires culturelles, Région de Bourgogne Franche-Comté, Département du Doubs, Communauté de Communes du Grand Pontarlier). Le Château de Joux a été récemment sélectionné par la « Mission Bern, patrimoine en péril ». Il bénéficiera à ce titre de l’aide du « Loto du patrimoine ».

Pour atteindre pleinement ses objectifs, le Château a aussi besoin du soutien de donateurs, de mécènes et de partenaires. La signature officielle de la convention de partenariat aura lieu ce mardi 13 octobre à 11h au Château de Joux et se déroulera en présence de Patrick Genre, Président de la Communauté de communes du Grand Pontarlier, et de Bernard Bajolet, Délégué régional adjoint de la Fondation du patrimoine, en charge de la Franche-Comté. Cette campagne de financement participatif est l’occasion de fédérer tous les acteurs du territoire souhaitant participer à la réalisation de ce projet patrimonial, mémoriel et historique.

Une raison de plus pour chaque donateur d’apporter un soutien à ce projet de valorisation du patrimoine !

La Fondation du patrimoine est un organisme privé reconnu d’utilité publique. Ce statut permet de délivrer des reçus fiscaux pour les dons perçus. Ces reçus ouvrent droit à des réductions d’impôt

  • de l’impôt sur le revenu des personnes physiques à hauteur de 66 % du don, dans la limite globale de 20 % du revenu imposable ;
  • de l’impôt de solidarité sur la fortune à hauteur de 75 % du don, dans la limite de 50 000 euros (soit un don de 66 666 euros) ;
  • de l’impôt sur les sociétés, à hauteur de 60 % du don, dans la limite de 5 ‰ du chiffre d’affaires HT.
elit. sit facilisis ipsum elementum consequat.